C’est le 4 mai 2018. C’est à Lyon. Ca parle du neurofeedback, ce dispositif basé sur l’EEG et les neurosciences qui permet de modifier sa réponse cérébrale pour améliorer ses capacités attentionnelles et/ou inhibitrices (TDAH), motrices (sport, rééducation), de relaxation, mais aussi pour prendre en charge la douleur chronique, la dépression, les troubles du sommeils, l’anxiété… C’est avec NEXT, de l’afpbn… et le Centre PSYRENE a l’honneur et la joie d’y être associé ! Inscription gratuite :
www.goo.gl/e9rMJo

Immunité intérieure

Pour fabriquer quelques nanogrammes d’une substance génique susceptible de prolonger la vie de milliardaires choisis, nous allons déposer dans la nature des tonnes de déchets à la toxicité ignorée. Personne ne le dit, demain, la collectivité appréciera. A l’intérieur de notre enveloppe corporelle, depuis toujours s’affaire le système immunitaire. Avec les temps de l’évolution, il aura appris à affronter les pires défis des agressions maladives. Pas de succès immédiat, mais sur la longueur, il sort de chaque épreuve grand vainqueur. Il aura maîtrisé la grippe espagnole, avec zéro moyens extérieurs, seules ses propres ressources intérieures. Face à l’intelligence de la nature, l’humilité ou la vanité humaine ? Pour faire son job, le système immunitaire n’aura jamais fait appel au big data numérique. Il consulte en temps réel son propre datacenter biologique. Avec la durée, il aura collecté et stocké dans ses gènes toutes les expériences heureuses ou malheureuses de la vie. Et élaboré des stratégies d’adaptation et de survie. Les fonctionnalités du système immunitaire forcent les admirations. Son défaut ? Oui, il en a un. Il ne fait pas de facture, il travaille gratuit.

Pécub


Le poids des mots

Notre besoin de donner une « couleur identitaire » à notre enfant nous pousse souvent à lui attribuer certaines caractéristiques au travers d’adjectifs divers.